Astuce senior

Comment augmenter sa retraite en 2023 ?

Les retraités, qui représentent près de 15 millions de Français, constituent une part significative de la population française. Malheureusement, certains d'entre eux peuvent être confrontés à la précarité. Il est donc important de trouver des solutions alternatives pour les aider.

senior assis regardant l'horizon et un coucher de soleil

Touchés de plein fouet par l’inflation, les retraités font aujourd’hui partie des plus affectés par la hausse du coût de la vie. Loyer, alimentation, transports, énergie, les voyants sont au rouge pour nombre de nos aînés qui voient leurs conditions de vie se précariser sensiblement. Face à cela, des solutions existent afin d’améliorer la retraite existante de nos aînés.

La précarité chez les retraités

Pourquoi les seniors peuvent-ils être soumis à la précarité ?

La précarité décrit l'état d'insécurité économique et sociale dans lequel se trouvent certaines personnes ou groupes de personnes qui ont des difficultés à satisfaire leurs besoins élémentaires.

Les retraités peuvent être particulièrement exposés à la précarité car ils ont souvent des revenus fixés à des pensions de retraite qui peuvent être insuffisants pour couvrir leurs besoins de base, notamment en termes de logement, de santé et de nourriture. De même, certaines personnes ont des pensions de retraite faibles, suite à des carrières professionnelles discontinues ou peu qualifiées, elles sont plus à risque de précarité. La précarité des retraités peut également être accentuée par des coûts de soins de santé élevés ou par des difficultés à accéder à des services publics de qualité. Les retraités sont donc un groupe de population particulièrement vulnérable à la précarité.

La précarité selon l’insee

logo insee

Selon une étude de l'Insee de 2019, environ 12 % des retraités vivaient sous le seuil de pauvreté en France en 2018, ce qui représente environ 2,2 millions de personnes. Il est également important de noter que les retraités les plus à risque de précarité sont ceux qui ont eu des carrières professionnelles peu qualifiées ou discontinues, ou qui ont des pensions de retraite faibles.

Par conséquent, il est donc important de mettre en place des mesures pour aider les retraités à sortir de la précarité et à améliorer leur qualité de vie.

Améliorer sa retraite grâce aux aides de l’Etat

Il existe plusieurs aides pour les retraités ayant une petite retraite et /ou pour les retraités ayant des difficultés à être autonome.

logo caisse allocations familiales
Caisse d'Allocations Familiales

Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA)

Cette aide de la caf s’adresse aux retraités (plus de 60 ans) ayant de très faibles pensions de retraites et vivant en France. Cette aide, versée tous les mois, dépend aussi la situation matrimoniale du retraité. Elle peut atteindre un montant maximal de 961,08€ pour une personne seule et 1492,08€ pour un couple. Afin d’être élligible à cette aide de la caf, des conditions de revenu doivent être respectées. Vous devez percevoir moins de 961,08€  de pension de retraite pour une personne seule ou ne pas dépasser 1492,08€ pour un couple en pension de retraite.

Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA)

Cette aide est destinée aux personnes âgées de plus de 60 ans vivant en France et ayant des besoins liés à une perte d'autonomie, évaluée selon les GIR (Groupes Iso-Ressources) de 1 à 4. Elle est financée par le conseil départemental pour aider les personnes concernées à couvrir les coûts liés à leur perte d'autonomie. Il faut s’adresser au Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) pour y avoir droit.

Les aides aux logements

Pour les retraités, des aides aux logements sont proposés afin de pouvoir les aider à payer leur loyer. Les APL (Aides Personnalisés au Logement) sont accesibles aux personnes de plus de 60 ans, tout comme les ALS (Allocation de Logement Social).

Soutien financier pour engager une aide ménagère à domicile

Les personnes âgées ayant des revenus modestes et ayant des difficultés à effectuer les tâches ménagères de base dans leur propre logement peuvent bénéficier d’une aides financière pour engager une aide-ménagère. Pour y avoir droit, il est nécessaire de remplir les critères suivants:

  • avoir 65 ans ou plus (60 ans si la personne est reconnue inapte au travail)
  • être dans l'incapacité d'accomplir les tâches ménagères de base
  • ne pas percevoir l'APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie)
  • remplir les conditions de revenu.

La demande doit être faite auprès du Centre Communal d'Action Sociale (CCAS) de votre commune.

logo Centre Communal d'Action Sociale
Centre Communal d'Action Sociale

Soutien financier pour une aide logistique à domicile

Les personnes âgées ayant des revenus modestes et ayant des difficultés à cuisiner ou à faire des courses peuvent bénéficier d'une aide financière pour recevoir des repas adaptés à leur régime alimentaire directement à leur domicile. Pour bénéficier de cette aide, il est nécessaire de remplir les critères suivants :

  • avoir 65 ans ou plus (60 ans si la personne est reconnue inapte au travail)
  • justifier d'un état de santé ne permettant pas de cuisiner ou de faire des courses
  • remplir les conditions de revenu.

La demande doit être faite auprès du Centre Communal d'Action Sociale (CCAS) de votre commune.

Améliorer sa retraite grâce à d’autres moyens

Il existe d’autres moyens d’améliorer sa retraite sans passer par les aides de l’Etat qui sont réservées pour les retraités les plus précaires ou en manque d’autonomie.

Louer une chambre à un étudiant / jeune professionnel

Aujourd’hui, louer une chambre à un étudiant peut être une solution avantageuse pour les retraités qui ont un logement disponible et des revenus modestes. Cela permet aux retraités de percevoir un revenu supplémentaire pour couvrir leurs besoins élémentaires, tout en offrant une chambre à un étudiant qui en a besoin. Louer une chambre à un étudiant peut également permettre aux retraités de maintenir un lien social et de se sentir utiles en offrant un lieu de vie stable à un jeune en début de parcours. Ce principe s’appelle les colocations intergénérationnelles.

jeune aidant un senior à faire la cuisine dans une colocation intergénérationnelle

Un complément de revenu et une présence bienveillante

A travers la cohabitation intergénérationnelle, ColombAge vous offre la possibilité de bénéficier d’une présence bienveillante à domicile et de vous générer des revenus supplémentaires. Qu’il s’agisse de location ou de sous-location, la cohabitation intergénérationnelle est désormais une solution qui s’envisage de plus en plus en raison de ses aspects pratiques, de sa flexibilité et de sa facilité de mise en place.  Cette démarche locative bénéficie d’un réel atout contre l'isolement et la solitude de certaines personnes âgées, facteur aggravant de la perte d'autonomie. La bienveillance réciproque entre junior et senior génère aussi un lien social authentique qui favorise le maintient à domicile du retraité, évitant de ce fait les préoccupations coûteuses liées à la prise en charge intégrale d’une aide à domicile. Il s’agit aussi d’une aventure humaine apportant un nouveau souffle au senior au moment où celui-ci n’est déjà plus en activité professionnelle. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle ColombAge insiste sur l’utilité sociale que revêt la cohabitation intergénérationnelle.

Découvrir ColombAge

Un moyen d’avoir des services à domicile

Dans le cadre de la cohabitation intergénérationnelle, la sous-location permet à un senior de mettre à la disposition d'un étudiant locataire une chambre dans son lieu de résidence. La contrepartie peut s’agir d’un versement d’une mensualité et/ou menus services de l’étudiant vers le senior.

Les menus services désignent l’ensemble des tâches que l’étudiant s’engage à réaliser dans le cadre la cohabitation avec un senior. Elles sont très précisément énumérées et détaillées dans le contrat de cohabitation. D’un point de vue légal, ces menus services doivent respecter le cadre fixé par la charte de cohabitation. Il s’agit pour l’essentiel de services hebdomadaires voire quotidiens, favorisant le maintient à domicile de l’hébergeant. Ce sont des moments de présence bienveillante qui sont alors définis, à travers des activités de partages qui peuvent revêtir un caractère ludique, culturel voir même sportif. Les jeux de sociétés, la cuisine, la marche et les discussions sont évidemment à mettre au bénéfice des colocataires, et en particulier du senior dont les interactions sociales sont plus limitées que celles d’un étudiant.

Suivant la Charte de la cohabitation intergénérationnelle solidaire, ces menus services ne sont pas assimilables à une prestation régulière normalement fournie par un prestataire ou par l'emploi direct ou en mandataire d'un salarié à domicile.

Utiliser son talent ou sa passion pour améliorer sa retraite

senior femme faisant à manger

Il est possible d'utiliser ses talents ou ses passions pour améliorer sa retraite existante pour générer des revenus supplémentaires. Cela peut être fait en devenant auto-entrepreneur, en vendant des produits ou des services en ligne, ou en créant un petit commerce. Cela peut consister en la vente en ligne de créations artisanales, de produits de jardinage ou de cuisine, ou encore de la location de chambres d'hôtes ou de gîtes.

Par exemple, Yvonne retraitée habitant en région parisienne, a une passion pour le tricot et la couture. A côté de sa retraite, Yvonne vend ses créations uniques et originales cousues main à ses proches et ses amis qui souhaitent faire des petits cadeaux.

Rejoignez ColombAge !

Pour beaucoup de seniors, l'isolement social est une réalité difficile à surmonter. La cohabitation intergénérationnelle offre une solution en favorisant un environnement inclusif où les aînés peuvent partager leur vie quotidienne avec des jeunes motivés, brisant ainsi la solitude et créant des liens qui apportent de la joie et du soutien mutuel.

Deux mains d'une jeune fille prenant la main d'une personne âgée

Nous souhaitons vous connaître !

Le formulaire ci-dessous nous permettra de mieux vous connaître et de vous mettre en relation directement avec un hôte ou un étudiant.

Je trouve un logement