charte cohabitation icon

Charte de cohabitation

Généralités

ColombAge est une structure qui met en relation les deux parties de la cohabitation intergénérationnelle – Jeune cohabitant et hôte Senior – afin de créer des colocations. La cohabitation intergénérationnelle est un dispositif qui peut être extrêmement bénéfique à condition d’avoir un cadre strictement respecté. À cet effet, la charte sert de support afin de rappeler les devoirs de chacun et le rôle de ColombAge dans votre cohabitation.

Pour adhérer à notre communauté, chacun des membres de la cohabitation doit adhérer en intégralité à nos valeurs d’Entraide, Bienveillance et de Respect.

Nous demandons à chaque cohabitant de respecter les règles de savoir-vivre relatives au vivre ensemble en prenant en compte les différences de mode de vie que peuvent exister entre les générations. Rester discret dans l’espace de vie, être courtois et poli dans la vie de tous les jours et faire preuve de bienveillance et d’entraide sont les maitres mots d’une cohabitation réussie.

Le rôle de ColombAge

Présent depuis la création de la colocation, nous mettons à disposition nos services et avons pour objectif de loger des jeunes (étudiants, jeunes actifs, demandeurs d’emploi de moins de 30 ans) chez des seniors (personne de 60 ans et plus) disposants d’une chambre inoccupée à leur domicile.

La charte est fixée par un arrêté ministériel du 13 janvier 2020. En tant que structure adhérant à la charte nous nous engageons à :

  • Promouvoir la cohabitation intergénérationnelle telle que définie par la loi française
  • Déterminer les besoins et les attentes des aînés et des jeunes intéressés pour établir une cohabitation
  • Favoriser la mise en relation des jeunes et des aînés et organiser leur cohabitation à la suite d’une ou plusieurs rencontre(s) préalable(s)

Afin de réaliser des colocations, nous proposons les profils répondant le mieux aux qualifications attendues par le senior dans le cadre d’une cohabitation intergénérationnelle.

Nous fournissons le contrat de cohabitation ainsi que les divers documents relatifs à la location (quittances de loyer, couverture de l’assurance) ainsi que l’accompagnement juridique et fiscal lié à la cohabitation.

Nous sommes médiateurs en cas de litige et à votre écoute 7/7j afin de vérifier le respect de la charte et des accords conclus entre les parties et tentera de trouver une solution à l’amiable. Nous avons plus généralement un rôle de conseil vis-à-vis des parties prenantes.

Principes de la cohabitation intergénérationnelle

Une cohabitation réussie ne pourra s’établir et durer qu’en respectant des règles de colocation fondamentales :

  • Discrétion : Respecter l'intimité de chacun, ne pas pénétrer dans une pièce privée sans y avoir été invité par son occupant, excepté en cas d'urgence ou de danger.
  • Tolérance : Comprendre qu’il y a des hauts et des bas ’’la vie n’est pas un long fleuve tranquille’’ et que chaque âge à ses plaisirs. Partager ses connaissances et son expérience sans référence exagérée à un passé idéalisé ou à un avenir chimérique.
  • Respect et Convivialité : Se saluer lorsque l’on se croise dans l’appartement, même les mauvais jours. Considérer l’autre comme son invité ou son hôte.
  • Civisme : N'introduire dans le lieu d’habitation aucune substance ou objet illicite.
  • Savoir-vivre : Ne pas provoquer de nuisance sonore. Ranger ce que l’on dérange. Nettoyer ce que l’on utilise. Ne pas prendre ou utiliser les biens d’autrui (provisions, téléphone, etc.…) sans son accord. Prévenir si l’on s’absente plusieurs jours.
  • Solidarité : Proposer de rendre service si l’un des occupants semble momentanément en difficulté.

Pour préciser ces principes, certaines règles sont également à suivre afin de permettre le bon déroulement de la cohabitation.

Les règles de savoir vivre en cohabitation intergénérationnelle

Concernant le jeune

Le jeune a un devoir de transparence vis-à-vis de son hôte en cas de dégradation matérielle : toute dégradation, même mineure, doit être signalée au plus vite afin de permettre son bon traitement (assurance notamment).

Sauf accord conclu à l’écrit et signé avec l’hôte, il n’est pas autorisé à :

  • Partager les clés/les codes d’accès du logement
  • Créer des nuisances sonores
  • Communiquer les coordonnées de l’hôte
  • Fumer à l’intérieur du logement
  • Utiliser du matériel non mis à sa disposition
  • Aller dans des pièces non partagées

Concernant l’hôte

L’hôte doit mettre un logement meublé décent à la disposition du jeune et en assurer la jouissance paisible. Un logement décent doit être mis à la disposition de l’étudiant, d’une superficie minimale de 10 m², comprenant une fenêtre, un couchage et un plan de travail, l’accès aux sanitaires, à la cuisine et à ses équipements.

Le senior procède (fait procéder) aux menues réparations (réparation des sanitaires…) dans un délai raisonnable (pouvant aller jusqu’à 1 semaine après le début de la colocation selon l’urgence des travaux à réaliser).

A définir conjointement lors de l’établissement de la cohabitation

  • Usage des clés du logement : disposer d’une clé de la chambre en plus de celle du logement prévue par défaut est à convenir en amont de la cohabitation.
  • Un planning tenu à jour par l’étudiant précise les jours de présence au domicile du senior (notamment les soirs, fin de semaine et vacances). L’hôte prévient également le jeune cohabitant de ses périodes s’absences, afin que le planning partagé et tenu à jour par le jeune cohabitant soit actualisé. De manière générale, les 2 parties (hôte senior et jeune cohabitant) s’engagent chacune à prévenir l’autre, dans la mesure du possible, de leurs absences respectives, si celles-ci ne correspondent pas aux principes généraux de présence ci-dessus.
  • L’utilisation de la télévision, du téléphone fixe (s’il existe) pour émettre ou recevoir des appels, d’internet ainsi que celle des appareils électroménagers (faire une liste des appareils concernés et avoir un usage raisonnable et précautionneux de ceux-ci) est à déterminer en amont de la cohabitation.
  • Les repas : le format de partage du repas est à coordonner en amont de la cohabitation. Les deux parties déterminent s’il est pris en commun et préparé ensemble ou non. Si oui, l’horaire approximative est convenue. S’il est pris séparément, l’étudiant s’engageant à acheter ses denrées et à nettoyer après utilisation de la cuisine. Autre cas à anticiper : l’étudiant mange de son côté (cantine, RU…).
  • L’entretien et ménage : le jeune cohabitant est en charge du nettoyage de sa chambre ainsi que les parties communes après utilisation. Le nettoyage des autres compartiments fait l’objet d’un accord en amont.
  • Les visites d’invités du jeune cohabitant : cela fait l’objet d’un accord en amont de chaque visite.
  • Les menus services : jeune cohabitant et hôte senior peuvent convenir que certains menus services seront rendus par l’étudiant (cf. paragraphes suivants). Cela ne saurait en aucun cas s’apparenter au travail fourni par une aide ménagère ou professionnelle.
  • Toute type d’activité non mentionnée dans le contrat : cela doit faire l’objet d’un accord en amont de la cohabitation.

Chaque membre du duo s'engage à remplir un contrat de cohabitation intergénérationnelle pour contractualiser dans un cadre juridique leur accord et à signer cette charte, jointe au contrat de cohabitation. En cas de reconduction de la cohabitation, les deux parties s'engagent à signer à nouveau les documents administratifs (contrat, charte).

Concernant la formule Service :

ColombAge propose deux types de cohabitations : la formule présence et la formule service.

En choisissant la formule service, le jeune permet à un senior d’améliorer son cadre de vie et il bénéficie en contrepartie d’un loyer plus modéré que s’il s’agissait d’une simple cohabitation. Ces services n’ont pas pour vocation à remplacer une aide professionnelle à domicile, mais sont un complément important dans la vie du senior et leurs exécutions doivent être rigoureusement respectés tel que précisés en annexe de cette charte sous forme d’une liste.

Cette annexe du contrat de cohabitation fait figurer la liste des services à effectuer chaque semaine. Nous fournissons un planning récapitulant les menus services à rendre par semaine pour les plus récurrents. Cette liste sera affichée dans un endroit convenu chez le senior (sur le réfrigérateur, etc.) : chaque semaine le jeune se doit de cocher les services effectués afin de faciliter leur bon déroulement et suivi. Le format de la liste des services est le suivant :